Studio Evi'danse
Studio Evi'danse

Témoignages d'anciens élèves

« J’ai été au Studio pendant neuf ans… Autant dire que ça a accompagné la moitié de ma vie. J’en ai donc appris et traversé des choses là-bas. Dépassement de soi, esprit de groupe, conscience de son corps, de son esprit, de ses limites aussi. J’ai chanté, j’ai joué mais j’ai surtout dansé. (J’ai aussi sué, pleuré, rigolé, cassé deux barres, couru des kilomètres pour arriver à l’heure le mardi, perdu 25 shorts minimum, fait rouler une bague SOUS le parquet, perdue une rotule pendant six mois… mais c’est ça qui est bon !)
Le studio nous a donné la chance de vivre l’expérience de la scène pendant toutes ces années, et quelle scène, quelles émotions, quel accomplissement à chaque fois. J’y ai aussi rencontré mes plus belles amitiés, encore aujourd’hui, et appris une passion qui me suivra pendant longtemps encore.
J’ai quitté le studio après mon bac en 2012 et ça n'a pas été simple, je l’avoue! Je suis partie vivre à Montréal au Canada. Ca fait maintenant trois ans que j’y fais des études en communication. Je n’ai jamais arrêté la danse, j’en fais juste moins. J’y ai découvert d’autres univers de danse, d’autres styles, d’autres passionnés. Cette année, j’ai eu la chance de faire partie d’une production de « West Side Story » en tant que danseuse, avec chanteurs, comédiens, un orchestre de 40 musiciens… Un beau projet comme ça… ça m’avait manqué! Et même si je ne me suis pas lancée dans la voie pro, la danse occupe toujours une belle place dans ma vie. Et devinez quoi? Je suis en stage en communication… aux Grands Ballets Canadiens de Montréal ! La danse « behind the scene » c’est tout aussi passionnant !
Merci Thierry et Jocelyne de nous avoir transmis passion, valeurs et « rectitude et souplesse » au sens propre comme au figuré .

 

Léa Audrain

« Evidanse, pour moi c'est l'histoire de ma vie. C'est l'école de l'amour. C'est là que tu grandis, que tu deviens vraiment toi. C'est l'école qui permet que la petite étincelle que tu as en toi puisse devenir grande... »

 

Ava Pavioni

 

 « Voilà deux années que j’ai quitté le Studio Evi’danse et Dieu sait que ce fut dur de quitter cet endroit où j’ai grandi pour partir faire mes études. Dix années merveilleuses où j’ai rencontré des personnes incroyables, avec qui je partageais la même passion :  la scène. 

Thierry et Jocelyne m’ont transmis des valeurs comme la générosité, le don de soi, le courage, l’envie, la persévérance, la confiance et m’ont fait comprendre l’importance d’aimer ce qu’on fait dans notre vie. .J’ai décidé de ne pas continuer dans le monde du spectacle et suivre une voie plus traditionnelle. Je suis donc en deuxième année d’Histoire de l’Art et d’Archéologie à Dijon et je pense avoir trouvé ma « voix » ! C’est un milieu passionnant et où on ne s’ennuie pas une seconde ! Cette filière est basée entre autres sur des présentations à l’oral, ce qui demande d’être très à l’aise devant une classe de 30 élèves, qu’il faut convaincre d’écouter, et un professeur qui voit défiler la même présentation depuis des années ! Je dois donc remercier les cinq années de théâtre et les dix spectacles du Studio Evi’danse  devant 2 500 personnes qui m’ont permis d’avoir une aisance à l’oral et un certain pouvoir pour hypnotiser mon auditoire ! Mais je n’ai pas fait un trait sur ma vie artistique. Malgré tout, l’amour du spectacle est en moi et je ne peux le renier ! Ainsi, plusieurs samedis par mois et cela depuis cinq ans, je suis danseuse et chanteuse dans un orchestre de variétés qui mêle le Cabaret, avec ses plumes et ses paillettes, mais également le Bal afin de faire danser les participants aux soirées ! 

Mes années de cours au Studio m’ont donc permis d’intégrer cette troupe, qui me permet de nourrir cet amour que j’ai pour la scène depuis le tout premier jour où j’ai passé la porte de cette école qui m’a vue grandir et que je ne remercierai jamais assez pour tout ce qu’elle m’a apporté, au niveau artistique, bien sûr, mais également au niveau humain. 

Alors encore Merci pour ses dix années magiques et j’espère entendre parler de cette école encore des années ! Mais bon… pour moi… C’est une Evi’danse ! »

 

Maurane Oudin

 

" Après avoir obtenue mon Diplôme d’Etat de professeur de danse option jazz en 2011, j’ai décidé de poursuivre mes études en réalisant un double cursus : école de formation de l’acteur et formation en Arts-thérapie. J’ai intégré le Studio Muller pour 3 années et j’ai obtenu une Licence Art du spectacle – danse, puis un master en Art Thérapie - danse thérapie. J’ai terminé mes études l’année dernière et maintenant j’ai 200 élèves chaque semaine à qui je donne des cours de jazz, d’éveil, de comédie musicale ou de mime. En parallèle je suis comédienne et je viens de créer ma compagnie. Je souhaite créer des spectacles mêlant chant, danse et théâtre. Mon passage au Studio m’a apporté de l’expérience scénique, un sens du travail et de l’engagement ainsi qu’une envie d’aller plus loin dans le théâtre, la danse et le chant. "

Inès Guilbert

 « Je sais depuis longtemps que je veux faire ce métier, mais le déclic c'est réellement fait quand j'ai commencé à chanter. Je crois pouvoir dire sans exagérer que le chant à changé ma vie, il m'a changé moi en tous cas.
Pendant mon année de terminale j'ai été prise dans une "classe préparatoire aux études de comédie musicale" (Studiumvorbereitung à la IMMB, en Allemagne) que j'ai suivi pendant 1 an. Au cours de cette année-là j'ai passé l'audition pour la Joop van den Ende Akademy à Hambourg, et j'ai été prise ! ;))
Depuis 2013 je fais donc ma formation à Hambourg (qui est payée par Stage Entertainement, les 10 élèves pris chaque année obtiennent automatiquement une bourse ).
Voilà pour mon parcours !
Ce que le studio m'a apporté ? Par où commencer...?! ^^
Tout d'abord la passion pour ce métier ! La notion de travail et l'investissement que représente un tel métier. Un jour un prof a dit à mes parents : "Mais elles se rendent compte vos filles que c'est très dur de percer dans un milieu pareil ?"   Et évidemment que oui car Thierry et Jocelyne, vous nous avez toujours parlé des difficultés que ça représente, et vous nous y avez préparés.
Ensuite la chance inimaginable d'avoir été sur scène devant 2000 personnes depuis que j'ai 8 ans, dans des conditions professionnelles qui me paraissent encore plus exceptionnelles avec le recul ! Un grand nombre de mes plus beaux souvenirs sont autour de ces spectacles.
Et enfin tout ce que j'ai pu apprendre de Thierry et Jocelyne aussi bien au niveau personnel qu'artistique, le sentiment d'avoir eu ma place quelque part pendant ces années au studio, d'avoir partagé tout ça avec des personnes formidables. C'est là que les liens avec mes meilleures amies se sont formés et le studio est comme ma deuxième famille. Je n'ai pas vraiment de mots pour décrire ce qu'il représente pour moi et ce qu'il m'a apporté en fait, parce qu'il fait partie de moi. J'y ai grandi et j'y suis devenu ce que je suis maintenant. Et quand je traverse une période de doutes par rapport à ce que je fais, que j'ai envie de tout laisser tomber et de mener une vie "normale", je me raccroche à ce sentiment de passion à l'état pur que vous avez fait grandir en moi et qui y reste même si il est parfois un peu enfoui sous la pression, le stress, la sueur, la fatigue ou autre... Je ne pourrai jamais assez vous remercier pour tout ce que vous m'avez donné ! »

 

Charlotte Gemble

 

 « J'avoue avoir pas mal hésité entre poursuivre mes études ou me lancer dans le milieu artistique après le bac. Finalement la passion et la curiosité l'ont emporté et je me suis rendue à Paris où j'ai intégré l'Académie Internationale de la Danse. Arrivée à la fin de ma 3ème année de formation, je peux dire que j'ai été suivie par d’excellents professeurs ayant des styles et des méthodes variés. J'ai eu l'occasion de participer à plusieurs évènements et spectacles, et grâce au Jeune Ballet Européen j'ai pu monter sur scène régulièrement pour interpréter des pièces de chorégraphes renommés. 
Pour moi la danse consiste à trouver chaque jour de nouveaux moyens de progresser sur soi, que ce soit techniquement, artistiquement ou humainement. Ce sont des valeurs que le studio Evi’danse m'a transmis dès mes premières années, et c'est sans doute ce qui permet d'appréhender une vie pleine d'expériences enrichissantes. »

 

Lucile Gemble

 « Evi’danse, une aventure de dix ans qui s’est pourtant terminée bien trop vite. Grâce à eux j’ai su affirmer ma personnalité lors de mon entretien pour rentrer dans mon école de communication en publicité. J’ai grandi et mûris à leur côté, cette école est ma deuxième famille, chaleureuse et bienveillante. Mon expérience dans l’école m’a donné beaucoup d’énergie et un goût certain pour relever les défis et me surpasser. J’ai certes arrêté la danse car je n’ai retrouvé l’ambiance et la magie du Studio nulle part ailleurs, mais je continue des activités au profit d’associations comme ce défilé pour Romuald Bertrand, ainsi que mes études de communication. »

 

Héléna Baes

« J'ai commencé au studio dès son ouverture, et pendant 5 ans jusqu'à l'obtention de mon bac. Les tout débuts de l'école! Je ne pourrai jamais oublier cette époque où j'ai grandi grâce (et avec?) le studio. "Des profs, des cours et d'autres élèves", c'est ce à quoi on s'attend ou ce qu'on voit de l'extérieur. De l'intérieur? Le studio a été un univers tout entier, dans lequel je pouvais danser, chanter, faire du théâtre, mais aussi m'exprimer, apprendre et pousser mes limites. Des professeurs avec une telle passion, un tel dévouement et sens du professionnalisme ne se trouvent pas facilement. On nous a offert une telle opportunité, de monter sur scène, devant des centaines (enfin, des milliers...) de personnes pour un show incroyable, et de vivre l'adrénaline et la magie des planches.
Le studio, c'est comme une seconde famille; certaines connaissances sont devenues des amies, puis des sœurs de cœur. Thierry et Jocelyne, des guides dont la foi et la patience m'épateront toujours. 
Je n'ai pas continué professionnellement, la vie me promène, littéralement parlant. Bien qu'ayant commencé par des études en communication, je me suis vite rebellée et ai pris mon envol pour l'Asie du Sud Est et l'Australie. Quelques années et péripéties plus tard, je suis au Mexique, explorant ma créativité manuelle et un mode de vie différent, plus en accord avec des valeurs "simples" auxquelles je sais que Thierry et Jocelyne adhèrent (ce pourquoi j'aime toujours autant partager avec eux, car leur influence ne s'est pas arrêtée à la scène). Chaque expérience nous fait grandir, et je sais que, de la plante qui pousse, la graine a été très influencée par Thierry et Jocelyne. Professionnalisme, persévérance, courage, se battre pour nos rêves, partager ses passions et se jeter à l'eau ne sont que quelques-unes des valeurs que l'on nous a transmises. Il ne reste donc plus qu'à dire merci, pour une aventure inoubliable et une seconde maison durant la difficile période de l'adolescence... Donc merci, pour ça, pour les galères, les rires, les pleurs, le soutien, la magie... Mais surtout, merci pour ce feu sacré duquel vous m'avez marqué au fer rouge! »

 

Laura Luche

 

« Je suis arrivée à Evi'danse à l'âge 15 ans, à y réfléchir, je regrette de ne pas avoir connu l'école plus tôt. Pour ma part, je savais déjà à l'époque que je voulais faire de la chanson mon métier mais Evi'danse m'a transmis une réelle passion pour la comédie musicale. Mélanger le chant, le théâtre et la danse, tout cela dans des conditions très professionnelles, le rêve quoi..! D'un point de vue plus personnel, Evi'danse c'est une bonne dose de confiance en soi. Moi qui étais pleine de complexes, ils m'ont quand même fait faire un « strip-tease » devant 2500 personnes! Je n'oublierai jamais ce moment-là..! Bref, merci à vous pour ces moments, et merci de m'avoir permis de faire mes premiers concerts dans votre salle de danse. Ça compte..! »

 

Gervaise Germanique

 

« Depuis ma scolarité au studio Evi'danse, j'ai passé mon diplôme d’état de professeur de danse jazz et j'enseigne au Conservatoire d'Issy les Moulineaux depuis maintenant 2 ans. J'ai également joué dans plusieurs comédies musicales: « Footloose », « Lili Lampion » et plus récemment « Le Magicien d'Oz »... J'ai également participé au show case du « Chausson d'argent » l'année dernière, aux côtés de Thierry et Jocelyne, d'anciens du studio et d'autres artistes professionnels de Paris.

 Le Studio Evi'danse m'a tout simplement donné l'envie de faire ce métier et transmis le goût de la comédie musicale. Pendant ma formation, Thierry et Jocelyne m'ont surtout enseigné des qualités tout aussi importantes à ce métier que le talent ou le travail, qui sont la réactivité, l'adaptabilité et le dépassement de soi.

Plus affectivement, le Studio est une famille avec qui j'ai grandi, appris, vécu des expériences incroyables... j'y ai trouvé de vrais amis qui sont toujours là dans ma vie d'adulte et avec qui je me suis construite en tant qu'artiste mais aussi en tant que personne. Non seulement tout ce bagage et cet apprentissage m'accompagnent dans mon métier mais aussi dans mon quotidien. Je suis extrêmement reconnaissante envers cette école et envers tous ceux dont j'ai croisé la route au sein du Studio. »

 

Lina Stoltz 

« J’ai commencé à danser au Studio à son ouverture en 2001. A l’époque, j’avais un peu moins de 10 ans. Aujourd’hui, j’ai 24 ans, avec le recul, je comprends ce que Thierry, Jocelyne et les bénévoles ont pu m’apporter : le respect de l’effort et du travail, la curiosité de toujours vouloir découvrir plus, la distinction entre le travail et la vie personnelle ... 

J’ai également appris à « laisser mes problèmes aux vestiaires » avant mes cours de danse comme avant d’aller travailler. 

Je ne suis pas danseuse professionnelle, loin de là ! Et Thierry pourrait citer les millions de défauts que j’ai en technique : le manque de souplesse, ma petite mémoire et quelques pointes de pieds par-ci par-là ... (entre autres !), mais il vous dirait aussi que j’ai toujours le sourire et surtout que : J’AIME DANSER, et que c’est le plus important. »

 

Charlène Austrui , 13 ans de Studio (et n’a toujours pas complètement décroché en 2015...)

« Les anciens ne sont jamais bien loin ! Deux années se sont écoulées, trop longues et trop rapides à la fois. Les moments passés au Studio sont un ancien et doux souvenir auquel je pense parfois en essayant de toucher mes orteils avec mes mains (catastrophe). Comme beaucoup et surtout trop de gens, mon bac passé j’ai décidé de garder ce qu’on appelle « les pieds sur terre » dans une société bien trop matérialiste. Bon ou mauvais choix, l’avenir nous le dira, je suis en tout cas actuellement en première année de médecine dans l’espoir d’obtenir ce fameux concours, de survivre les dix années qui s’ensuivent et d’apporter, à l’apogée, mon aide à ce monde qui ne tourne pas toujours dans le bon sens. Je rêve souvent de mes vieux cours de danse, désir et peur mélangés pour un melting-pot de saveurs. Je vois Thierry et Jocelyne heureux de me revoir, mes anciennes amies aussi, je vois les exercices d’étirement qui m’ont tant fait souffrir, et souvent, je me retrouve finalement incapable de suivre correctement le cours. La barre de notre propre estime est très haute entre ces murs. 

Evi’danse a forgé, en cinq ans de vie commune, une vision très particulière dans ma manière d’affronter le reste du monde. Partie d’une adolescente mal dans sa peau comme beaucoup d’autres, j’ai su trouver confiance et rédemption dans des locaux qui nous obligent, pendant de longues heures à affronter notre reflet tant redouté. Mon père m’a dit un jour « Je t’ai vue éclore » et je pense que c’est la meilleure manière de le dire, même avec le recul de quelques années. Apprendre à tomber pour mieux se relever (littéralement parlant, vive les béquilles) mais aussi à accepter qu’on n’est pas toujours le nombril du monde; apprendre à affronter des dizaines de paires d’yeux braqués pour en mettre plein la vue même si on n’est qu’un gamin, un gamin qui croit en la magie du spectacle ; apprendre à être quelqu’un d’autre, quelques instants se croire pirate, pour mieux se retrouver après et faire le grand saut, le grand abordage de l’adolescence au monde adulte. Apprendre à s’envoler grâce à eux. The show must go on, même quand le rideau se baisse. »

 

Camille Poilliot

« Je ne pourrais même pas résumer réellement ce qu'Evi'danse représente pour moi. J'avais 9ans, j'étais dans le public pour "Tapis Rouge" et à la fin du spectacle je me souviens avoir dit à ma mère que c'était ça que je voulais faire, c'était là que je voulais aller. Et voilà c'était le début... Alors d'abord, Evi'danse ça a été mon école de comédie musicale, celle dans laquelle j'ai grandi, et où je me suis épanouie, et celle qui m'a fait découvrir des arts qui me passionnent aujourd'hui. J'ai toujours adoré venir en cours à Evi'danse, c'était à la fois des cours dans lesquels je pouvais me lâcher complètement, où je ressortais avec le tee-shirt trempé (haha !) et où j'apprenais bien plus que la danse. A chacun des cours je sortais en ayant pris conscience de pleins de choses de la vie en général, tous ces discours que vous nous teniez et dans lesquels vous essayiez de nous faire comprendre des choses essentielles, tout ça m'a fait vraiment grandir. Et je me rends compte aujourd'hui dans l'école où je suis à Paris, que certains n'ont jamais eu de personne comme vous pour leur apprendre ces valeurs-là. Je ne dirais même pas professeurs pour vous désigner, parce que vous avez été bien plus que ça pour moi. Aujourd'hui, je comprends encore plus chacun des mots que vous avez prononcés. Evi'danse, c’est aussi des liens et des amitiés qui se sont tissés. Des amis qui portent la même passion que moi, qui partagent énormément de choses avec moi encore aujourd'hui. J'ai passé 10 ans à Evi'danse et j'y ai trouvé mes meilleurs amis. Mais aussi les adultes… je pense à Sylviane, Nadine… et vous deux Thierry et Jocelyne. Vous avez tous été des piliers et vous êtes des personnes vraiment importantes pour moi ;   je ne pourrai jamais oublier tout ce que j'ai appris à vos côtés et tout ce que vous m'avez apporté. Evi'danse c'est une deuxième famille. Je vous regarderai toujours avec les yeux pleins d'étoiles, les mêmes que j'avais à 9ans quand je suis arrivée. Merci pour ça. »

 

Charlotte Belval

Témoignage à deux voix :  Charlotte et Antonin, anciens élèves du studio Evidanse, aujourd’hui étudiants en architecture, l’une à Paris, l’autre à Lille :

« Antonin : Evidanse, par où commencer… C’est évident que le Studio nous a changés en profondeur. Plus qu’une école de danse, c’est réellement une école de vie, qui instaure des notions essentielles à n’importe qui. Improviser, gérer le stress, être patient, faire confiance, développer sa souplesse, se muscler, comprendre son corps, progresser d’année en année, pour finalement arriver à transposer toutes ces qualités au delà du cadre strict de la comédie musicale. Et même si le but est de former des futurs professionnels du monde du spectacle, ceux qui choisissent une autre voie emportent avec eux un peu de cette magie.

Charlotte : C’est vrai, on a remarqué beaucoup de liens entre nos études d’architecture et la danse. Par exemple, je repense souvent aux exercices de Thierry lorsque je dois réaliser une structure (ou un exercice de statique). L’équilibre, le déséquilibre, l’ossature, le rapport à la gravité ou encore la place du corps dans l’espace construit… l’architecte construit un espace tandis qu’un danseur le modifie par sa présence. De plus, l’architecture comme la danse est un langage, un art, elles racontent toutes les deux une histoire. Beaucoup de choses lient nos études à l’enseignement de Thierry et Jocelyne.

Antonin : D’ailleurs je pense que l’architecte est avant tout un acteur de théâtre, capable de revêtir plusieurs costumes: on doit être un peu artiste, géographe, historien ou sociologue, mais aussi ingénieur, chef de travaux, visionnaire et bon diplomate… Tout cela dans un même corps, et souvent lors d’une même journée. Il faut savoir être très sérieux sans jamais se prendre au sérieux, et cette qualité est un des nombreux enseignements du théâtre. Parmi les nombreuses petites phrases que j’ai retenues de mes années au studio, l’une est devenue un principe de vie: “Il ne faut pas être connu, mais reconnu”.

Charlotte : Moi aussi. Au studio, j’ai appris à aimer et gérer mon corps, à me relâcher et à oublier le regard des autres. Sur scène, on se sent ailleurs, on vit l’instant présent et on ne pense à rien d’autre, c’est une sensation si intense qu’on ne voudrait jamais en voir la fin.

Antonin : Mais on pourrait parler des heures des liens entre le monde de la comédie musicale et l’architecture, il y a des bouquins entiers qui traitent de ça. Mais ce n’est pas ça que je retiens le plus quand je pense au Studio. Bien sûr que la danse, le chant ou le théâtre nous ont aidé à nous construire au fil des années, mais là où Evidanse reste unique, c’est par son côté “famille”… Mes deux meilleurs amis, Florian et Lucas, je les ai rencontrés ici. J’ai vécu avec eux les meilleurs souvenirs de mon adolescence, des cours de danse et de chant jusqu’ aux spectacles devant des milliers de gens. Le lien qui nous unit est irremplaçable, car jamais je n’aurais pu imaginer trouver des amis si proches de moi au cours de ma vie, et surtout vivre autant de choses avec eux. J’ai probablement appris plus de choses avec les autres élèves du studio que pendant les heures de cours.

Charlotte : Oui, Thierry et Jocelyne sont comme des «parents », on a grandi avec eux, ils nous ont appris à anticiper sans paniquer lors d’un imprévu, nous ont aidé et nous ont donné confiance en nous sans le moindre jugement, et c’est une grande chose pour les études que chacun entreprend. Evi’danse c’est une seconde maison où l’on aime encore se retrouver aujourd’hui, c’est beaucoup d’amour, de passion et ça restera sans nul doute une expérience qu’on n’oubliera jamais.”

 

Charlotte Couet et Antonin Bacot

  « Je suis resté six ans au studio Evi'danse, six ans qui ont à coup sûr participé à forger la personne que je suis aujourd'hui. On présente souvent le studio comme étant une école de comédie musicale, ce que je trouve finalement assez réducteur au vu de toutes les autres choses que j'ai pu y apprendre. Dans cette école de la vie, ce qui m'a le plus marqué est que l'art et l'humain se nourrissent en permanence l'un l'autre. J'y ai bien sûr appris la danse, le théâtre, le chant, j'ai découvert la rigueur artistique, l'addiction de la scène et le plaisir de partager avec un public inconnu quelques minutes qui vous retournent l'être. Mais à Evi'danse, j'ai aussi parlé pendant des heures, j'ai ri, je me suis confié, je me suis affirmé, j'ai rencontré des professeurs passionnants et des partenaires qui sont devenus des amis indispensables, mes meilleurs amis tout simplement. Aujourd'hui, et en parallèle à mes études, je suis chanteur dans un groupe de rock, FENC/S, avec lequel je joue une vingtaine de dates par an. Le spectacle à 300 s'est transformé en concert à cinq et les somptueux décors ont été remplacés par quelques amplis empilés. Mais grâce à la formation que j'ai suivie au studio, j'ai dès le départ eu cette volonté d'instaurer un show sur scène, de jouer un personnage intrigant, de garder une grande part de théâtralité, d’interpréter. Doux souvenir des cours de théâtre où l'improvisation nous amenait dans des recoins que nous n'avions encore jamais osé explorer… Avec mon groupe je n'hésite pas à être pleinement spontané, à laisser le corps aller là où la musique l'emmène, car ce sont des choses j'ai appris à dompter avec Jocelyne et Thierry. On nous a aussi en ce sens immunisé contre la peur du public. Et croyez-moi que lorsqu'on a fait un grand jeté devant 2500 personnes, tous les autres risques scéniques nous paraissent vraiment dérisoires ! Enfin, s'il y a une phrase que je devais retenir et qui continue de résonner dans ma tête à chaque fois que j'avance dans mon projet artistique, c'est « Oui, et ? », si souvent scandée par Thierry. Écouter les compliments, les critiques, et se remettre sans cesse en question pour y faire émerger le meilleur de nos capacités. Ne jamais se reposer sur un sentiment d'acquis. Le genre de phrase apparemment bénigne mais qui résume en elle-même toutes les valeurs transmises par le studio ; travail et humilité. » 

 

Florian Marzin

« Comment expliquer en quelques mots ce que le studio Evi'danse m'a apporté ..? c'est un peu comme demander ce que vous apporte une famille ?

Je vais essayer : j'ai intégré le studio quand j'avais environ 11 ans, soit la 2ème année d'ouverture de l'école, et même si je n'y vais plus de manière régulière depuis quelques années, je crois pouvoir dire que je ne l'ai jamais quittée. Le Studio, et tout ce que ça englobe, a été non seulement une école de danse, mais aussi une école de vie. J'y ai appris les fondements de mon métier, mais j'y ai également rencontré des personnes devenues mes amis les plus proches. Quant à Jocelyne et Thierry, il n'y a pas de mots pour exprimer toute la gratitude et le respect que j'ai pour eux. Comme j'aime à le dire, Thierry est mon "papa de la danse". Il m'a inculqué une des plus grandes bases : l'envie et le bonheur de danser. Ne jamais perdre ça, ne jamais perdre les petites étoiles dans les yeux et les crépitements dans le ventre.  Il m'est arrivé de douter en arrivant sur Paris, lors de ma première année de formation professionnelle. J'ai d'ailleurs repris mes études pendant deux ans. Car j'avais perdu l'envie et la joie de danser. Donc je suis retournée aux bases : le Studio, tous les week-end, en parallèle de la fac. Puis, pour faire bref, j'ai obtenu mon Examen d’Aptitude Technique en candidat libre (portail d’entrée à la formation de professeur de danse) ;  l'envie et les étoiles étaient de retour, j'ai intégré l'Académie Internationale de la Danse à Paris, obtenu mes U.V en un an, et mon D.E jazz l'année suivante. Je suis partie en Guadeloupe donner des cours, puis de retour en métropole, j'ai découvert le cabaret, tout en continuant de danser le modern'jazz. J'arrive aujourd'hui à en vivre, mais il a fallu un long chemin avant d'en arriver là. Un chemin rempli de péripéties, de remises en questions, mais avec toujours cette même envie d'avancer, de trouver qui je suis, et avec cette force intérieure transmise par Thierry et Jocelyne. Rien n'est jamais définitif !!

Le Studio m'a inculqué des valeurs, et m'a permis de devenir qui je suis aujourd'hui. C'est une sorte de base solide, voire indestructible, un pilier dans ma vie source de bonheur et d'amour. Quel honneur et quelle fierté de me dire que j'ai fait partie de cette première génération, et que les amitiés créées il y a 15 ans sont restées intactes. Que les étoiles semées à cette époque sont encore en train de grandir. 

Donc voilà, difficile de faire plus court...un immense merci, même si le mot me paraît faible. Je vous aime de tout mon coeur. »

 

Lucille Lesage

« Tout à commencé quand j'avais 9 ans et je ne pouvais me douter à l'époque que je passerais 10 ans de ma vie dans cette école débordante d'amour, de vie et de passion.

J'ai appris beaucoup de choses, j'ai eu le plaisir de rencontrer 2 personnes animées qui ont su me transmettre leur passion et en faire pour moi une raison de vivre. 

Et oui, le spectacle, la scène, c'est ma vie.

Vous savez, ce moment où vous avez des papillons dans le ventre et où plus rien ne compte à part partager. Partager notre passion et faire vibrer le public autant que nous même.

 

Toute cette passion m'anime encore à présent, du haut de mes 22 ans, je vis pour la musique.

Bien sûr, c'est compliqué alors je me dois de trouver une alternative car c'est toujours difficile au début et même encore après, le monde artistique nécessite beaucoup de travail ; alors que d'autres étudient ou finissent tout juste leurs études, moi, je vadrouille et découvre de plus en plus les diversités musicales qui me font apprendre la musique et progresser de jour en jour pour me spécialiser et vivre diverses expériences pour savoir ce que je veux ou ne veux pas faire et pour pouvoir me perfectionner.

Votre enseignement est toujours présent dans mon quotidien et me permet d'accéder en finale de tous les concours auxquels je participe (en ce moment dans les 24 finalistes sur 1400 candidatures du concours « Prend ton envol » à l'Albatros.)

Ma passion ne s'éteint pas, je veux en faire mon métier, je veux continuer encore et encore à transmettre des sentiments à travers la musique.

Le rêve.

 Le rêve, le rêve c'est important, et il faut aller jusqu'au bout pour le concrétiser, car si on ne s'en donne pas les moyens un rêve ne restera que dans notre esprit, mais c'est à nous de tout faire pour en faire une réalité. Une chose encore que cette école m'a apprise, l'envie d'aller jusqu'au bout et de toujours persévérer pour obtenir ce que l'on veut.

 

Je n'en serais pas là aujourd'hui si je n'avais pas croisé la route de cette école et de ces deux personnes au grand coeur qui ont toujours été là pour nous apprendre et nous aider.

Thierry et Jocelyne, deux prénoms si simples mais tellement lourds de souvenirs et d'amour pour moi.

Un mot me vient aujourd'hui à l'esprit : Merci

Merci de m'avoir accompagnée durant 10 ans, merci d'avoir partagé votre savoir, et surtout merci de m'avoir fait connaitre une deuxième famille.

Ma phrase fétiche ? "Mon adrénaline, c'est la scène".

Merci pour tous ces souvenirs qui me font chaud au coeur. 

Evi'danse pour moi, c'était une évidence. »

 

Taline Azezian

 "Je suis arrivé au Studio Evi’danse à son ouverture, à 14 ans et je dois bien dire que ce studio et ses deux parents, Thierry et Jocelyne, ont changé ma vie et mon futur. Ils m’ont donné confiance en moi, malgré le fait d’être le seul garçon au milieu de 150 filles ( ça peut faire rêver mais étant ado’ c’est une autre histoire), ils m’ont offert la possibilité de m’exprimer sur une scène, ils m’ont fait découvrir ce que j’avais en moi et que j’ignorais, ils m’ont fait partager cette passion artistique qui est devenue mienne jusqu’à aujourd’hui. Grâce à eux, j’ai écrit trois One Man Shows que j’ai joué plus de 6 ans à Paris et en province. Parallèlement je suis entré dans le monde de la radio et de la TV, en tant que producteur, animateur et auteur. De Cauet sur NRJ, à Camille Combal sur Virgin Radio, en passant par Radio FG, France Télévision. Je suis aujourd’hui Producteur sur 2 radios, Evasion et Chante France, Animateur d’une émission, Auteur ponctuellement pour la Télévision, DJ dans un des plus grands clubs d’Ile de France et en écriture du prochain spectacle… Ce que je suis devenu, les rêves d’ado que j’avais, je les vis aujourd’hui grâce au 9 ans que j’ai passé sous l’aile de ces 2 personnes, à la force, à la sensibilité artistique et au professionnalisme qu’ils m’ont donné… Aucun Merci ne suffirait… Mais tout de même… Merci !"

 

Romaric Pagot

 

 « Responsabilité, organisation, confiance en soi, Passion … tant de qualités qui définissent ce que nous apporte le Studio Evi'danse. Arrivé au Studio en 2013, j'étais loin de m'imaginer la direction artistique que j'allais prendre après 2 ans de partage avec Thierry et Jocelyne, qui vous transmettent avec amour et envie leur passion unique de la danse et du spectacle. De spectacle en spectacle, la magie est d'autant plus forte à chaque retrouvaille avec la scène d'Auxerrexpo. Le principal objectif personnel qu'on atteint au sein du Studio est d'avoir confiance en soi et surtout foi en soi, de croire en ce qu'on entreprend. Thierry, Jocelyne et Sylviane ont toujours été là pour nous accompagner dans nos joies comme dans nos pleurs, on peut toujours trouver une épaule sur qui s'appuyer dans cette famille Evi'dansienne. Après deux ans passés au sein du studio, je m'engageais en formation professionnelle de danse sur Paris. Les mois se suivent mais ne se ressemblent pas, rythmés tant par des expériences artistiques que par des expériences humaines enrichissantes. Mais on n’oublie jamais ce qu'on a acquis au Studio Evi'danse et quand on a besoin de « retourner aux sources » Thierry, Jocelyne et Sylviane sont toujours là pour vous. Merci pour tout. »

 

Clément Poulain

 « A la sortie de ma formation au Studio Evi'danse j'ai suivi le cursus "Pôle Variété" du Conservatoire Maurice Ravel (à Levallois) où je me suis formée à la technique du chant et à l'expression scénique pendant deux ans. J'ai aussi pris des cours de danse open (modern et barre au sol classique), suivi des stages de théâtre et je suis actuellement de nouveau en formation chant avec des cours particuliers. J'ai travaillé sur mon premier contrat pro d'un an tout de suite après : meneuse de revue pour la troupe « A La Folie », c'est ce qui m'a permis d'obtenir le statut d'intermittent par chance relativement jeune, c'est à dire à 21 ans. Ensuite j'ai enchaîné les contrats de type cabaret ou spectacle variété avec différentes troupes et productions pendant deux ans, période pendant laquelle j'ai perdu un temps l'intermittence car je n'avais pas réussi à décrocher assez de cachets : à ce moment-là c'était donc assez difficile moralement et financièrement... Puis de fil en aiguille j'ai intégré l'orchestre « Night Orchestra » en tant que chanteuse-danseuse et le spectacle « So Woman » mené par un vrai big band de jazz (20 musiciens), dans lesquels je travaille actuellement. Artistiquement ils représentent mes expériences les plus intéressantes jusqu'ici, car les plus riches musicalement et celles dans lesquelles je peux avoir de véritables échanges et un réel travail en commun avec les musiciens.

    Mes huit années au Studio Evi'danse m'ont appris la pluridisciplinarité, la rigueur et l'endurance dans le travail, mais aussi la réactivité et l'adaptabilité les plus extrêmes : éléments que j'ai retrouvé la plupart du temps au cours de mon parcours et sans lesquels je pense que je n'aurais pas acquis ce stade professionnel. Mais Thierry et Jocelyne m'ont également transmis l'amour de l'art dans l'authenticité et la sincérité les plus totales, ainsi que la persévérance, tout en gardant la tête sur les épaules. Ils sont ma deuxième famille ; c'est bien évidemment grâce à eux que j'en suis là artistiquement aujourd'hui, ils sont la base, et je les en remercie du plus profond de mon cœur... 

« Le Chausson d'Argent » en 2014 fut pour moi la continuité de cette relation artistique et humaine qui nous lie (à jamais), je suis très fière d'avoir eu la chance d'y participer. MERCI... »

 

Camille Radziejewski

 «  Je suis entré au studio à l’âge de 12 ans, sans savoir ni chanter, ni danser, ni jouer la comédie. Thierry et Jocelyne m’ont fait découvrir l’art de la comédie musicale et du spectacle en général de par leur pédagogie et leur côté humain. Le Studio m’a appris beaucoup, comme travailler en équipe, avoir confiance en soi ou comment être rigoureux avec soi-même, ce qui est un plus dans n’importe quel métier. Et c’est ce qui m’a aidé à rejoindre la formation professionnelle de comédie musicale au Studio International Vanina Mareschal à Paris avec lequel j’ai eu la chance d’être choriste pour Vincent Niclo, Indila, et de chanter également dans quelques salons et pour finir de faire partie du cast d’un film avec entre autres Fred Testo et Josiane Balasko.

Mon passage au studio a construit ma vie actuelle et je ne remercierai jamais assez les gens comme Thierry, Jocelyne ou Sylviane qui m’ont aidé à devenir ce que je suis aujourd’hui! »

 

Florian Tzotzis

" Une fois le bac en poche en 2010 j'ai quitté Auxerre et le Studio Evi'danse pour m'installer à Paris et intégrer l'Académie Internationale de la Danse. J'ai commencé à être sur scène tout en continuant ma formation en parallèle, notamment au Conservatoire de Levallois-Péret en cursus chant. J'ai eu la chance de jouer dans plusieurs comédies musicales telles que « Hairspray », « La Belle et La Bête » à Mogador, et d'autres spectacles. En toute sincérité, si aujourd'hui je vis mon rêve d'enfant, je le dois en partie à Thierry et Jocelyne. Ils m'ont transmis leur amour pour l'art et m'ont appris la rigueur et la détermination indispensables à ce métier. Ils m'ont fait prendre conscience que ce rêve engendrait bien des sacrifices mais que le jeu en valait la peine. Aujourd'hui je suis fier de mon école, cette seconde maison, et le Studio restera un de mes plus beaux souvenirs d'enfance. Jocelyne, Thierry, merci pour votre soutien, votre écoute et votre passion communicative."

 

Lucas Radziejewski

Ma première rencontre avec Evi’danse a eu lieu lors du spectacle « Tapis rouge » grâce à ma mère, qui « m’obligea » à y aller. 

Je n’ai pas eu d’autre choix que de vouloir intégrer le studio Evi’danse, j’étais totalement sous le charme de ce nouveau monde qui s’offrait à moi.
J’avais alors 9ans, timide comme personne, mais je voulais ressembler à ces personnages de scène qui était à l’aise, beaux et talentueux sous les projecteurs.

Je me suis inscrite et j’ai tout de suite était très bien accueillie, Jocelyne et Thierry m’ont pris sous leur aile pour me permettre d’avancer et bien évidemment sortir de cette timidité qui, on peut le dire, me pourrissait la vie.

J’ai mis un peu de temps avant de pouvoir montrer qui j’étais vraiment.

Une horrible expérience personnelle m’a réveillée, à l’âge de 11 ans, ma maman, fan inconditionnée de danse qui n’avait pas pu réaliser son rêve et voyait en moi toutes les possibilités qu’elle n’avait pas eues, est décédée en me laissant avec ses deux passions, la danse et son homme.

 

J’ai alors eu besoin de me défouler, me retrouver, me libérer, me comprendre à nouveau et surtout ne pas être seule.

Et c’est sans aucun doute grâce à une famille, une famille différente et particulière, aimante, mais pas que, c’est une famille qui te pousse à bout, qui va chercher au plus profond de toi pour faire ressortir aussi bien le bon que le mauvais. Là où l’on hurle, on crie, on pleure, et dans la minute qui suit on rit aux éclats. Cette famille c’est Evi’danse. La cohésion entre professeurs et élèves est impressionnante, l’amour porté à chacun fait évoluer aussi bien dans la danse, la comédie musicale, mais aussi mentalement, on prend en maturité.
Le studio devient une deuxième maison où on se réfugie, on partage, on travaille. On perd tous nos complexes, car on se sent comme chez nous avec des conseils de pro. On danse à s’en arracher les poumons mais avec un sourire que l’on ne peut avoir nulle part ailleurs.

Quand on a fait partie du studio Evi’danse une fois on reste des Evi’dansiens / Evi’dansiennes, ou pourrais-je dire Evi’danseur/Evi’danseuse, on le reste à jamais dans notre cœur. Cette école est sans aucun doute l’école qui m’a rendu la plus heureuse, fait vivre des moments de folies, aussi bien durant les spectacles, les répétitions, les cours… 

 

Après le bac, à l’âge de 17ans, après 8 ans passés à Evi’danse, j’ai dû quitter cette école de rêve pour mes études à Troyes… Gardant mon esprit d’artiste je suis partie en Ecole de Design, j’ai gardé l’esprit ouvert comme je l’ai appris à Evi’danse, j’ai utilisé la curiosité qu’ils ont aussi su nous inculquer. Maintenant je crée, objets / espaces / communication visuelle, je dessine, je photographie, j’ai voulu rester dans l’art. Voulant poursuivre là-bas ma passion, mais après plusieurs essais, j’ai été déçue des ambiances retrouvées dans les différents studios. Nostalgique, je suis revenue à plusieurs reprises au Studio pour des petits cours, et cette chaleur débordante me réconforta dans l’idée que je ne retrouverai jamais ça ailleurs.
Evi’danse est et restera ma deuxième famille ! C’est un amour inconditionnel, un partage sans pareil d’une passion, la comédie musicale, la danse ! 

Je suis Evi’danse, Tu es Evi’danse, Nous sommes l’amour et la passion.

 

En resumé :

Evi’danse m’a beaucoup fait évolué dans ma vie. J’étais une personne très timide, maintenant je suis quelqu’un de passionné, aussi bien dans la danse que dans mon futur métier. Je sais aller vers les autres, tout en gardant ma fragilité. Je reste quelqu’un de « réservé » car c’est ma personnalité. Evi’danse ne nous change pas dans ce que l’on est, il nous permet simplement de devenir quelqu’un de meilleur et de prendre confiance en soi et en ses choix !
Pour cette chaleur apportée à mon cœur, l’amour de la passion, ce sentiment de ne plus être seule et de pouvoir avoir confiance aussi bien en soi qu’aux autres ; je n’ai qu’un unique mot à dire : MERCI.

Dance is my boyfriend, Evi’danse my family.

 

Morane Leuret

NOS COORDONNEES

Studio Evi'danse
2 Rue Marcellin Berthelot

89000 Auxerre

Téléphone :

+33 386516919

 

N'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

 

Rentrée 2017

La reprise des cours se fera le mardi 5 septembre 2017

 

ACTUALITES

Spectacle 2017   

Bon de commande du DVD du spectacle 2017
BON DE COMMANDE DVD2016.pdf
Document Adobe Acrobat [69.6 KB]
Formulaire de stage d'été 2017
Formulaire stage 2017.pdf
Document Adobe Acrobat [67.6 KB]

FACEBOOK

A NOTER

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Studio evi'danse

Site créé avec 1&1 MyWebsite.

Appel

Email

Plan d'accès